La formation de l'intelligence par une éducation structurée

L'école est une étape essentielle dans le développement intellectuel de l’enfant. Il y acquiert les clefs pour comprendre, savoir penser librement, apprendre de façon structurée.

                    nos objectifs

             - Apprendre à lire, écrire, compter : socle sur lequel repose toute la formation ;

             - Former une pensée logique et analytique qui s’appuie sur la réflexion ;

             - Imprégner l’élève d’une culture générale riche et dense ;

             - Favoriser le développement de l’enfant en tant que personne et lui permettre de donner le                            meilleur de lui-même.

                    notre méthode

              - Un enseignement concret et sensible. Tout enseignement part de ce qui frappe les sens et peu à peu remonte de l’observation à la réflexion.

 

              - Un enseignement des différentes disciplines selon leur finalité, avec cohérence, en s’appuyant sur des méthodes qui ont fait leur preuve (méthodes syllabiques de lecture, analyse logique, dictées fréquentes, histoire chronologique, géographie descriptive, jeux et manipulations, etc.).

Depuis 2018, un point particulier est mis sur l'apprentissage de l'anglais, et ce dès le CP, en collaboration avec un enseignant anglophone. Une initiation est proposée dès la maternelle.  

 

              - Une pédagogie faisant travailler la réflexion, la mémoire par l’utilisation du « par coeur », l’imagination, la manipulation

Une pédagogie qui favorise l’apprentissage pas à pas, dont l’application tient compte des difficultés et des talents de chacun.

 

              - L’école favorise l’émulation et le dépassement de chaque élève. Les notes et les contrôles invitent l’enfant à se situer, à se dépasser, à progresser. Les évaluations qui valident l’acquisition du socle commun de connaissance permettent aussi une réintégration facile dans des structures d’État.

 

              - L’esprit d’entraide, de politesse et de respect envers tous, et plus particulièrement auprès des camarades en difficulté, est stimulé.

 

              - La joie de travailler : grâce à des petits effectifs (15 élèves par classe maximum), un cadre privilégié, la joie du travail bien fait, la satisfaction d’avancer ensemble.

« Qu’ils reçoivent avec avidité, recueillent avec amour et conservent avec fidélité. »

 

 

Père Antoine Le Gaudier, la Perfection de la vie spirituelle.